dimanche 13 avril 2008

cronaca romana (7) : sentir

Votre serviteur perd l'ouie, il entend moins bien... mais en revanche, son odorat est plus performant (une de mes grand'meres disait : "une souffrance") .
Quand on promene dans Rome, on est surpris par de delicieux parfums; boulangeries ou rotisseries certes, parfums feminins parfois, mais aussi parfums de glycines ou de jasmins, ou tout simplement odeur d'herbe, de foin, de prairie...
J'avoue qu'a Paris, cela ne m'avait pas frappe... C'est bien la preuve que Rome est encore un peu une Ville campagnarde; il ya 25 ans, je voyais encore dans les rues, des paysans descendus des Abruzes avec leurs cageots de legumes, qui vendaient aussi ... des tortues grecques, trouvees sur le chemin.
C'est defendu aujourd'hui, et pour en acheter chez les animaleries italiennes, il faut faire de longs detours verbaux: au bout d'un moment, le commercant vous invitera dans l'arriere boutique... et vous en cedera une a prix d'argent. Mais il faut rester tres calme, et tres courtois, pour qu'il perde sa mefiance.
Attention : en italien , "sentire" veut dire "entendre" , encore un faux ami !

2 commentaires:

Julien a dit…

Oui sentire veut dire beaucoup de choses! C'est comme schtroumpfer.
On attend plus de photos sur ton blog, des photos de Rome et de Cappucino.

Anonyme a dit…

Pour les photos, je suis d'accord... mais l'appareil est dans l'un des mes 50 cartons...Ils sont arrivés mercredi, et je commence á emménager vraiment.