dimanche 12 août 2007

Pourquoi les Français avaient-ils voté NON au référendum sur la constitution européenne?

La nomenklatura parisienne affecte de ne pas avoir tout à fait compris pourquoi les Français ont voté ‘non’ au référendum sur la constitution européenne. A mon sens, il n’y a que 2 raisons, dont l’une est totalement inavouable par les courtisans intelligents et politiquement corrects.

· M. Dupont, Mme Michu ont voté non à M. Chirac. Ils se sont dit : « Ah bon, tu veux inscrire le succès de cette consultation à ton palmarès historique ? tu veux paraître grand devant la postérité ? (des gens snob comme moi diraient ici : « sub specie aeternitatis », devant le miroir de l’éternité) Eh bien, tu n’auras pas ma voix. Tu nous ennuies, nous te le disons. ».

· 2ème raison : la construction européenne leur paraît aussi fastidieuse qu’une feuille d’impôts. Majorité qualifiée ici, sièges au Parlement Européen là, Union monétaire pour quelques uns (tiens les Anglais sont contre…). J’avoue ici que même dans l’Administration française, on se perd parfois : telle décision sera-t-elle votée sur la base de l’article 492 ? sur le Traité ? est-ce une politique agricole ? Lorsqu’après que les Français eurent accepté le traité de Maestricht, et que les Danois l’eurent refusé, on a dit : « pas de problème, on introduit pour les Danois des clauses spéciales. » Et donc, ce que les Français avaient accepté, était changé. Persosnne n’a rien dit , mais à mon avis le traité de Maestricht n’est pas valable : on a trompé les Français (et quelques autres peuples) sur la marchandise. Bref, l’UE paraît à plusieurs (mais pas à moi) un pataquès d’arguties, un collège de chicaneurs, un repère de Diafoirus… Je répète : ceci n'est pas mon avis personnel. Et je l‘écris bien fort ici : l’UE est indispensable.
Nos journaux, nos responsables politiques doivent le dire ; mais il faut bâtir l'Europe simplement.

Une des propriétés de l’esprit français, n’est-elle pas la clarté ?

1 commentaire:

Ronda a dit…

This is great info to know.